Distinguished Gentlemen’s Ride 2015

Dimanche dernier se tenait à Paris le Distinguished Gentlemen’s Ride: un rassemblement mondial où chaque participant se doit de lever des fonds pour une cause identifiée par les organisateurs (cette année, il s’agissait de soutenir la lutte contre le cancer de la prostate).

Comme son nom l’indique, cette journée se place sous le signe de l’élégance. Chaque motard est donc invité à revêtir ses plus beaux habits et à lustrer sa moto ce qui, bien qu’étant sympa dans l’idée, tourne quand même un peu en concours de beauté où l’apparence semble parfois l’emporter sur la passion du deux roues.

Toujours est-il que, fraichement revenu de vacances et donc en mal de mon iron, j’ai sorti costume et noeud de papillon et me suis joint au ride parisien…histoire de frimer un peu et de voir de plus près à quoi ressemble cette ballade dont j’ai tant entendu parlé.

Friand des bonnes histoires du blog Chazster, j’ai tout naturellement décidé de me joindre au groupe du même nom afin de rouler en plus petit comité (environ 500 motards étaient attendus) et d’échanger quelques mots avec son créateur. Le rdv était fixé à 9h porte de Versailles pour un départ à 9h45 vers la base de loisirs des Jablines, 75km plus loin.

Je ne m’attarde pas sur les détails du parcours ni sur les différentes motos croisées (il y avait du beau monde et de nombreuses photos sont dispos sur le web ou Facebook) et préfère partager les quelques photos dont je dispose. Pour résumé : une expérience chouette et un ride bien sympa même si je dois reconnaitre ne pas vraiment m’être reconnu dans l’esprit de l’événement.

FullSizeRender

FullSizeRender[1]

FullSizeRender[2]

FullSizeRender[3]

FullSizeRender[4]

FullSizeRender[5]

FullSizeRender[6]

FullSizeRender[7]

FullSizeRender[8]

FullSizeRender[9]

FullSizeRender[10]

FullSizeRender[11]

FullSizeRender[12]

FullSizeRender[13]

IMG_2165

IMG_2171

IMG_2174

Vance and Hines Twin Slash 3 »

Changement majeur sur l’iron avec le montage de nouveaux silencieux…j’ai nommé les Vance & Hines « Twin Slash 3 » !

Si j’adore ma moto, les échappements d’origines sonnait trop « virago 125 » pour moi et j’ai donc suivi les conseils d’HD Le Mans en optant pour le bruit sourd et grave de ces deux jolies sorties.

Les premiers tours de roues se sont révélés plutôt convaincants meme si je dois bien reconnaitre que les Twin Slash sont aussi adaptés à un usage urbain qu’un char sherman aux créneaux dans un magasin de porcelaine.

La pose de quiet ou de competition baffles risque ainsi de vite s’imposer si je souhaite conserver l’audition et rester en bon termes avec mes voisins… affaire à suivre donc !!

IMG_1416

IMG_1417